Accueil / Actualités / Cas clinique : une instabilité douloureuse de cheville…

Cas clinique : une instabilité douloureuse de cheville…

Dr Romain Rousseau (Chirurgien du sport, Paris) , Dr Pierre-Emmanuel Moreau (Chirurgien orthopédique, Paris)

Il s’agit d’une patiente de 41 ans, ancienne basketteuse de niveau régional, présentant des épisodes d’entorse de cheville à répétition. Le premier épisode a eu lieu il y a une vingtaine d’années et avait nécessité un traitement fonctionnel. Les comptes-rendus de suivi médical de l’époque concluaient à une entorse bénigne du ligament collatéral latéral. Par la suite, la patiente présentait des épisodes d’entorse récidivants tous les 3 à 6 mois l’obligeant à jouer avec un strapping en permanence. Elle a arrêté la compétition il y a 8 ans et continue un entretien physique hebdomadaire en salle de fitness et en course à pied. Par la suite, les épisodes traumatiques ont été de plus en plus rares, mais elle a toujours gardé une appréhension et la sensation de devoir en permanence « contrôler » sa cheville. Elle ne présente pas d’antécédents médicaux et consulte devant l’apparition de douleurs apparues progressivement il y a 3 ans. Depuis, elle a l’impression que sa cheville devient à nouveau instable avec un épisode d’entorse il y a 6 mois pour lequel elle a effectué une dizaine de séances de rééducation axées sur un travail proprioceptif. Elle est actuellement gênée dans la vie quotidienne avec un fond douloureux quasi permanent diurne et nocturne et une instabilité. Le périmètre de marche reste illimité.

Lire la suite de l’article