Dossier : L'examen clinique de l'épaule du sportif

Introduction

L’épaule est une des articulations les plus sollicitées chez le sportif. La connaissance anatomique de l’épaule est indispensable à un bon examen clinique. Toute lésion possède un substrat anatomique précis. Un examen approfondi permettra d’identifier la structure engagée dans les symptômes décrits par le patient. Pour être bien conduit, il demande du temps et de l’expérience et doit permettre dans la grande majorité des cas de porter un diagnostic, les examens complémentaires ne venant que le confirmer avant de débuter un traitement.

 

Les cadres nosologiques de la pathologie de l’épaule du sportif pourraient s’établir en deux éléments. D’une part, les pathologies liées à la spécificité de l’activité sportive pratiquée et en lien direct avec la technique, on parlera alors de technopathie. D’autre part, on identifiera des pathologies non spécifiques du sport pratiqué et communes à nombreux d’entre eux. Ceci permettra de parler de pathologies aiguës entraînant un arrêt brutal de l’activité (luxations, fractures notamment) et de pathologies subaiguës ou chroniques (tendinite, bursite, instabilité, lésions dégénératives, rupture tendineuse plus ou moins complète…).

 

Le plan de ce travail s’établit selon l’ordre chronologique de l’examen et se déroule comme suit.