Dossier : La santé bucco-dentaire du sportif

Introduction

Des dentistes, pourquoi ?

La santé bucco-dentaire fait partie intégrante du suivi médical des sportifs de haut niveau.

Les dentistes sont inscrits dans le paysage du pôle médical de l’Insep depuis fort longtemps. Ils effectuent les bilans dentaires demandés soit par les fédérations soit par les sportifs eux-mêmes afin de dépister des pathologies susceptibles d’entraver l’entraînement et de délivrer des messages simples et des conseils sur la fréquence et la manière de se brosser les dents.

Lors de cet examen, le dentiste est à l’affut de foyers infectieux, d’atteintes du parodonte, de fissures dentaires ou de problèmes d’occlusion dentaire qui peuvent perturber au quotidien l’entraînement d’un sportif de haut niveau. En fonction des risques du sport pratiqué, ils peuvent également proposer la réalisation sur mesure d’un protège-dents. Les dentistes prennent aussi en charge les macro-traumatismes comme des fractures ou des luxations dentaires, mais aussi des traumatismes chroniques, souvent occultes, comme des microfissures verticales retrouvées dans des sports à impact fréquent.

Les dentistes travaillent aussi en étroite collaboration avec la mission nutrition afin de limiter l’apport d’aliments ou de boissons trop acides. Par exemple, il est préférable de privilégier des boissons à pH neutre.

Enfin, une consultation pluridisciplinaire de posturologie a été mise en place au sein du pôle médical de l’Insep. Dentistes, médecins, masseurs-kinésithérapeutes et podologues se retrouvent pour étudier et trouver des solutions pour les sportifs de haut niveau qui présentent un syndrome postural. Bonne lecture !

Dr Alain Frey, Insep