Accueil / Actualités / Le syndrome des loges : comment le diagnostiquer ?

Le syndrome des loges : comment le diagnostiquer ?

Dr Jean-Marie Coudreuse (Unité de médecine du sport, pôle de médecine physique et de réadaptation-médecine du sport, AP-HM Marseille)

Le médecin du sport est souvent face à de nombreuses lésions musculaires, qu’elles soient aiguës ou chroniques, des douleurs d’origine neurologique ou osseuse ou des douleurs tendineuses. C’est la raison pour laquelle le diagnostic de syndrome des loges est souvent posé avec retard, parfois après plusieurs mois, voire plusieurs années d’évolution. L’examen clinique a donc une importance capitale car c’est lui qui va permettre, dans la plupart des cas, de pouvoir orienter le sportif dans la bonne direction. Ainsi, quelques éléments simples sont à rechercher.

Lire la suite de l’article