Accueil / Actualités / L’épaule du nageur : quelle prise en charge ?

L’épaule du nageur : quelle prise en charge ?

La pathologie de l’épaule représente le premier motif de consultation chez le nageur compétiteur. La prévalence des douleurs est de 40 à 91 % selon les auteurs (1, 2). La coiffe des rotateurs est en première ligne dans cette pathologie dite « d’overuse ». Il est remarquable, au niveau de l’épaule du sportif, de souligner que les lésions ne concernent pas les complexes musculo-tendineux principalement sollicités par la pratique sportive. Ceci est vrai quel que soit le sport pratiqué.