Instabilité coxo-fémorale

Le

Rugbyman de 21 ans ayant subi un traumatisme sur la hanche gauche fléchie, avec sensation de déboîtement spontanément réduit quelques minutes plus tard. L’imagerie démontre qu’il s’agit d’un épisode d’instabilité coxo-fémorale postérieure.

La radiographie du bassin debout de face met en évidence une hypoplasie de la paroi postérieure du cotyle (p.post), facteur favorisant cette luxation réduite.