Coxopathie du sportif : le versant acétabulaire

Le

L’angle de couverture est devenu insuffisant pour appréhender la hanche du sportif, car il néglige les parois antérieure et postérieure dont le développement normal est connu : la paroi antérieure (bleu) est moins développée, la paroi postérieure (rouge) se projette au centre de la tête fémorale, les deux parois ne se croisent pas.