Coxopathie du sportif : le versant acétabulaire

Le

Cette radiographie montre un signe du croisement mais dans ce cas la hanche est dysplasique (VCE < 25°) et la paroi postérieure n’est pas assez développée (elle se projette au tiers médial de la tête fémorale). Une erreur d’interprétation serait grave car elle pourrait conduire à un geste d’acétabuloplastie antérieure qui aggraverait la dysplasie.