Le certificat médical de non contre-indication : genèse de la nouvelle loi

Dr Philippe Le Van (Médecin référent de l’équipe de France Olympique)
Une réflexion a été entamée sous le ministère de Roselyne Bachelot-Narquin en 2010, avec à l’époque le projet de modifier le certificat médical de non contre-indication (CMNCI) pour essayer de simplifier l’accès au sport, le CMNCI étant vécu comme un frein par certaines fédérations. L’objectif était d’espacer les certificats en … Lire la suite