Accueil / DOSSIERS / Dorsolombalgie du sportif

DOSSIERS

Dorsolombalgie du sportif
YVES DEMARAIS (Insep, Paris), JACQUES PARIER (Clinique Maussins-Nollet, Paris)
21/05/2009

Dorsolombalgie du sportif

Intérêt du démembrement

Le diagnostic de lombalgie chez le sportif

A - Définition de la lombalgie commune La lombalgie commune a une définition étiologique. Elle n’est pas liée à une affection autonome et évolutive, tels une infection, une tumeur, un rhumatisme inflammatoire ou une lésion fracturaire. Elle relève, dans des … Lire la suite

2 – La pathologie articulaire postérieure

A - Des examens complémentaires sont nécessaires La douleur peut être aiguë, déclenchée par un mouvement de pivot ou d’extension brutal, ou chronique. Le bilan clinique est habituellement évocateur avec une douleur mécanique, latéralisée, majorée lors des mouvements d’inclinaison, voir … Lire la suite

4 – La pathologie costo-transversaire

Les côtes sont reliées au rachis par deux articulations. Au niveau du rachis dorsal bas, elles peuvent présenter une souffrance qui engendre une douleur située au niveau de la charnière dorso-lombaire. Sur un plan clinique, on retrouve une douleur latéralisée … Lire la suite

5 – Les pathologies musculaires et sous-cutanées

Les myalgies sont fréquentes. Elles sont réactionnelles à toute souffrance de l’unité fonctionnelle anatomique. Elles sont notamment le soutien de l’attitude antalgique qui disparaît en décubitus. Si la situation persiste, une véritable “dystonie” peut s’installer et devenir autonome (Fig. 16). … Lire la suite

6 – Les pathologies ligamentaires

Elles peuvent être aiguës ou chroniques. La pathologie aiguë survient lors d’un choc direct ou sur une tension brutale, et c’est volontiers le cas au niveau du ligament inter-épineux, lors d’un mouvement forcé. Au rugby, le choc direct sur le … Lire la suite

7 – La pathologie inter-épineuse

La pathologie inter-épineuse est favorisée, chez le sportif, par les mouvements qui nécessitent une hyperlordose plus ou moins accentuée. On peut tout particulièrement retrouver cette pathologie à la gymnastique, au plongeon (Fig. 21)… Figure 21 - Des sports à forte … Lire la suite