Accueil / DOSSIERS / Troubles digestifs : quelles spécificités chez le sportif ?

DOSSIERS

Troubles digestifs : quelles spécificités chez le sportif ?
Dr Jérôme Watelet (Service d’hépato-gastroentérologie, CHU de Nancy)
25/09/2015

Les troubles digestifs apparaissent comme les symptômes cliniques les plus souvent rencontrés en pratique sportive, et cela d’autant plus que la discipline appartient à l’endurance (marathon, trails, triathlon…) et se réalise dans des conditions difficiles (chaleur, altitude, dénivelé…).

Introduction

Les troubles digestifs apparaissent comme les symptômes cliniques les plus souvent rencontrés en pratique sportive, et cela d’autant plus que la discipline appartient à l’endurance (marathon, trails, triathlon…) et se réalise dans des conditions difficiles (chaleur, altitude, dénivelé…). Les chiffres … Lire la suite

Atteintes œsogastriques

Manifestations œsogastriques Clinique Le pyrosis, les éructations et les régurgitations sont les symptômes les plus fréquents, essentiellement chez les hommes. Toute précordialgie devra logiquement faire éliminer en priorité une cause cardiaque. Le dénominateur commun est le reflux gastro-oesophagien (RGO) confirmé … Lire la suite

Atteintes coliques

Clinique Les troubles digestifs bas sont plus fréquemment rencontrés que les troubles digestifs hauts. Ils surviennent plus volontiers chez les femmes et les jeunes coureurs. Par ordre d’importance, on retrouve les douleurs abdominales, les envies impérieuses de défécation et la … Lire la suite

Manifestations ischémiques et hémorragiques

Manifestations ischémiques et hémorragiques Clinique Même si elles restent rares, les hémorragies digestives doivent toujours être prises en compte, car elles représentent toute la gravité des problèmes digestifs. Se révélant de manière plus prononcée en compétition, elles peuvent survenir pour … Lire la suite

Conclusion

En pratique, la prévention des manifestations digestives imputables à une activité sportive repose essentiellement sur des mesures prophylactiques. En période précompétitive, il s’agit essentiellement d’un entraînement adapté à l’effort attendu (durée, intensité, conditions météorologiques…) et d’une bonne préparation psychologique. Pendant … Lire la suite